TVA, VAT etc…

La TVA est redevable par rapport au pays d’origine du client.

Ce n’est pas très intéressant pour nous car cela veut dire qu’un livre électronique vendu à un habitant de la Suisse, n’aura pas le même prix qu’un livre électronique vendu à un habitant de la Belgique. Pas Top.

Une commission va être mise en place afin d’harmoniser cette taxe et devrait remettre un énième rapport en automne 2016.

Source : Bookseller.com

Certains éditeurs ont choisi de limiter leur droit de vente de livres à certaines zones d’Europe.

Du coup, nous nous adaptons et ne proposons pour le moment que l’accès aux quatre pays qui apparemment ne posent aucun problème pour qui que ce soit : la France, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse.

Nous espérons plus tard, pouvoir paramétrer notre système de manière à ne pas pénaliser nos amis francophones et expatriés du monde entier.

Sinon, on me chuchote à l’oreille qu’un bon proxy ça peut servir.

Pour rappel :

France : 5.5%

Belgique : 21%

Luxembourg : 3%

Suisse : 8%

 

Le Luxembourg se placent en tête pour permettre l’accès à la culture sous toutes ses formes, considérant les livres électroniques à égalité avec les livres papiers. L’Italie qui n’est pas encore présente dans notre liste, taxe ses e-book à 4%.

Rappelons encore une fois que, tout comme les livres poches, le livre électronique se veut pratique, fonctionnel, portable et ne remplacera pas le livre papier à moins qu’il n’y ait plus d’offre papier disponible.